Dolce Punto (D_P)

corps archivés

Création 2016

JPEG - 461.6 ko

corps archivés pose frontalement la question du sujet : quelles sont les conditions sociales et corporelles de sa construction ? Comment le sujet se positionne dans un processus d’auto-détermination ?
Le projet se pose comme une visite de postures de corps désormais absents. Ces corps absents - ces corps passés - sont une ressource imaginaire, à la fois formelle et sensitive, un catalogue à partir duquel activer le corps présent, contemporain, du performer en scène.
Le solo prend racine dans l’observation et l’incarnation de ces postures, puis dans la création d’un dispositif performatif scénique.
La posture corporelle est une prise de parole qui s’affirme au cours de la pièce. En scène, une performeur entre et sort de certaines postures, prend peu à peu sa propre place. En prenant la parole, elle fait apparaître dans l’espace des souvenirs, des textes et des prises de positions émises par d’autres corps. Elle se fait le relais d’histoires passées et à travers elles, construit la sienne propre.
J’ai fait cette expérience pendant des mois. 
Je suis rentrée dans ces corps et j’en suis sortie, et puis je suis rentrée des ces mots, ces sons et j’en suis sortie. 
Je me suis appuyée sur eux, pour me donner des contours et une consistance. 
Et peu à peu, j’ai mis des mots à mon tour et j’ai parlé.
Ces documents témoignent de corps qui sont entrés en résistance contre un ordre établi qu’on leur a imposé.
Ces femmes et ces hommes résistent avec leur corps. En prenant position. Et en faisant porter leurs voix.
Dans corps archivés, mon corps, qui a traversé ces images et ces sons, prend à son tour position dans l’espace. Et fait porter sa voix.
« Tout d’un coup j’entends une voix collective qui pousse à travers le pubis. 
Ce pubis en avant, qui prend à pleines mains une situation et la tord, la pénètre et la fend pour pouvoir ouvrir d’autres possibles. Ce pubis semble s’assumer. Il assume d’être là, exposé, et même mis en avant. Il a un air presque jovial qui invite à l’échange. Il semble sourire. Oui si c’était une bouche, je pourrais dire qu’il a le sourire aux lèvres… »

JPEG - 391.6 koJPEG - 470.8 ko

DISTRIBUTION
Conception, chorégraphie, interprétation | Claire Buisson
Consultant artistique et accompagnement | Romain Teule
Collaborations spéciales | Paula Caspao, Teresa Silva
Assistante à la production | Marie Pons
Directeur technique | Sébastien Bausseron
Invités informels | Mathilde Aubineau, Eva Baudry, Carolina Campos, Sabine Macher, Alfredo Martins
Photos | Archives, Claire Buisson, Pablo Lopez
Remerciements | Flora Detraz, Thibaud Le Maguer, Flavia Meireles, Luna Paese, Marion Sage

PRODUCTION | dolce punto (D_P)
Coproducteurs : Le Gymnase-CDC Roubaix
Avec le soutien de : Espaço Alkantara, O Rumo O Fumo, CDC Toulouse, L’Echangeur- CDC Hauts de France (dispositif studio libre), L’Oiseau Mouche, Le Vivat-scène conventionnée d’Armentières, Centre Chorégraphique de Rio de Janeiro.
Projet soutenu dans le cadre de la Convention Institut français / Région Nord Pas de Calais. Avec l’aide du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Nord/Pas de Calais.

CALENDRIER DE TRAVAIL⎮ corps archivés
17-21 avril 2017 ⎮ Résidence Honolulu Nantes
17 octobre 2016-27 avril 2017 ⎮ Participation au programme Édition Spéciale organisé par le CND-Pantin et la Belle Ouvrage
26-30 septembre 2016 ⎮ Résidence Materiais Diversos-ESD (Lisbonne)
1-5 août 2016 ⎮ Résidence partagée sur une invitation de Sabine Macher au WIP Théâtre de la Villette Paris
29 mars 2016 ⎮ Première | Festival Le Grand Bain Le Gymnase-CDC Roubaix
Mars 2016 ⎮ Résidence Studio Libre | Échangeur – CDC Hauts de France
10-21 février 2016 ⎮ Résidence | O Rumo O Fumo (Lisbonne)
4-15 janvier 2016 ⎮ Résidence | CDC Toulouse
16 nov–15 décembre 2015⎮ Résidence | Espaço Alkantara (Lisbonne)
5-10 octobre 2015⎮Résidence | Le Gymnase-CDC Roubaix
7-13 juillet 2015⎮Résidence | O Rumo O Fumo (Lisbonne)
11-22 Mai 2015⎮Résidence | Le Gymnase CDC Roubaix
21 mai 2015⎮Ouverture Publique | Le Gymnase CDC Roubaix
16-20 février 2015⎮Résidence | Cie Oiseau Mouche Le Garage (Roubaix)